L'ISEAM vous plonge au coeur d'un métier

DIRECTEUR D’UN ETABLISSEMENT DE SANTE

Quel est le rôle d’un Directeur d’établissement de santé ?

Il exerce son métier dans les établissements publics de santé de plus de 250 lits, de nature et de taille diverses. Cependant, il peut aussi diriger un établissement plus petit, disposant de lits de chirurgie ou de psychiatrie.

Du pilotage du projet d’établissement à la coordination des différents services, il a un rôle à la fois stratégique et opérationnel.

Le directeur assure des fonctions principales au sein de l’établissement dont il a la responsabilité, parmi lesquelles :

–  Une fonction de gestionnaire du personnel,  gestionnaire financier (budget de l’établissement) et économique (achats, maintenance des équipements,…)

–  La définition des stratégies d’avenir de l’établissement, en élaborant et en coordonnant la mise en œuvre de projets.

Les missions d’un directeur d’établissement de santé ?

Construire et piloter le projet d’établissement, en y apportant une vision stratégique

Représenter légalement l’établissement

– Se tenir informer de la loi et des réglementations en matière de santé

Maîtriser les moyens budgétaires

Définir la politique qualité et sécurité et en garantir la mise en œuvre

Choisir les cadres gestionnaires et médicaux et animer une équipe pluridisciplinaire

Structurer l’organisation et l’information

Rendre compte aux autorités de tutelles et / ou actionnaires, collectivités locales

Prendre en compte la demande des usagers

Quelles qualités sont requises pour ce métier ?

Sens du relationnel

– Sens du relationnel avec les partenaires sociaux

– Diplomatie

– Ecoute

– Gestion du stress

– Polyvalent

– Rigueur méthodologique et organisationnelle

Quelles sont les compétences nécessaires pour être directeur d’établissement de santé ?

– Elaboration et mise en œuvre de stratégies d’établissement et de plans à 5 ans

– Elaboration et pilotage des budgets de fonctionnement et des programmes

d’investissements

– Mise en œuvre de la politique qualité, hygiène et sécurité et de la procédure de certification – Elaboration et supervision de la politique des ressources humaines

– Gestion d’équipes pluridisciplinaires

– Compétences managériales (décision, arbitrage, …)

– Management de projets

– Conception et pilotage de la stratégie de développement

– Gestion de crise

– Capacité à concilier des logiques parfois contradictoires

– Compréhension du système de santé et de son financement

– Maîtrise et mise en place des indicateurs de performance

– Compétences informatiques (bureautique et logiciels spécialisés dans certains cas)

Quel secteur d’activité est visé par ce métier ?

Santé :

– Hôpitaux publics (statut contractuel)

– Cliniques

– Maison de retraite

– EPHAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes)
– Instituts médicaux sociaux
– EPS (Etablissement Public de Santé sur concours contractuel)
– Etablissements sanitaires et médico-sociaux à but non lucratif ou lucratif.

Revenir à l'accueil